Le rendez-vous ouzbek

19 décembre 2009

Les villes de Pathan et Baktapur : royales !!!


12__Pathan__41_De retour de notre trek aux Annapurnas, nous nous sommes retrouvés de nouveau à Katmandu dont je vous ai précédemment. Comme nous avions quelques jours, nous en avons profité pour écumer les alentours de la capitale népalaise et en particulier pour filer à la découverte des deux villes royales de Pathan et Bakhtapur.
En effet, anciennement, la vallée de Katmandu était divisée en 3 royaumes qui y avaient leurs capitales toutes proches les unes des autres.
C'est par Pathan que nous avons commencé en nous y rendant à pied depuis le Durbar Square de Katmandu. En effet il suffit de traverser une large rivière pour changer de capitale ! Ca 14___Bakhtapur__2_devait être poratique pour faire la guerre ?!!! Et bien c'est probablement le meilleur moyen de partir à la découverte de cette ville : à pied car celà oblige à qutter le centre historique et touristique de Katmandu pour s'aventurer dans les ruelles en dehors des itinéraires touristiques et de s'immerger dans la vraie vie des népalis urbains. Alors bien sûr, celà rime avec saleté et insalubrité, mais cela permet de voir les choses différemment et de déambuler autrement dans la ville.
L'entrée dans Pathan est en revanche un peu nulle. Grande avenue sans âme, militaires armés jusqu'aux dents derrière des sacs de sable. Bof... Mais on arrive relativement vite à la vieille ville historique. Elle est essentiellement constituée d'une très grande place parsemée de temples et 12__Pathan__40_templions en bois et à toits multiples extrêmement beaux qui font face à un non moins superbe palais royal. Le tout a été méthodiquement restauré et offre un site réellement magnifique. Mais sans âme... L'endroit est intégralement dédié au tourisme et les habitants de la ville ne font guère qu'y passer si leurs occupations l'exigent. - Nous décidons donc d'entrer visiter le palais transformé en un musée très intéressant ! mais nos tentatives de déambulation dans les petites rues tournent court. Ca ne nous plait pas trop et nous finissons sur un toit d'immeuble pour nous y restaurer et observer la surprenante vie qui anime les toits de la ville. Tous les toits sont en effet des terrasses ! On y vient faire la sieste, étendre le linge, déposer bébé... faire la vaisselle ou sa toilette. Une facette surprenante de la vie urbaine népalaise...
14___Bakhtapur__40_
Deux jours plus tard c'est en taxi que nous partons pour Bakhtapur, la 3ème ville royale de la ville. Ce sera un véritable coup de foudre ! C'est tout simplement grandiose ! Toute la vieille ville est beaucoup plus étendue et dense que celle de Pathan et voir même que Katmandu. Elle s'organise autour de 3 grandes places constellées de temples et palais tous plus somptueux les uns que les autres ! Nous ne savons plus où donner des yeux ! Palais aux 1000 14___Bakhtapur__149_fenêtres en bois finement sculptées, portes et sculptures d'or, temples couverts de sculptures somptueuses (et parfois assez chaudes !!!) étagements de toits surperposés, fontaines... C'est réellement incroyable de beauté. Les places sont reliées par de larges rues commerçantes (et touristiques) mais chaque pas effectué offre de nouvelles splendeurs ! Nouvelles maisons de la noblesse, palais, temples à foison.... L'émerveillement est total d'autant que toute la vieille ville est interdite à la circulation ce qui permet d'en profiter pleinement et sans stress !
Bien entendu nous ne résistons pas à l'appel des petites rues... Je ne comprendrais jam14___Bakhtapur__13_ais comment les hordes de touristes peuvent visiter ce genre d'endroit sans jamais s'écarter d'un mètre de l'itinéraire décrit par leur Petit Fûté ?!!!! Comme si seuls les édifices avaient de l'intérêt. Pourtant nos égarements volontaires à travers des dédales de rues, au petit bonheur la chance nous offrent encore des moments inoubliables. Des temples, plus simples, certes, mais plein de vie et de dévotion ; des chèvres et des enfants qui jouent avec des jouets que l'on pourrait penser obsolètes ; et puis surtout des scènes de vie ! Simple mais pleine de rires et de joie. On prépare la cuisine, on se lave les cheveux, on va au temple, on fait la vaisselle... Et surtout on nous sourit et on nous accueille en tout lieu par des "namasté" joyeux. Nous nous posons près d'une fontaine pour 14___Bakhtapur__89_regarder la vie s'écouler en ces lieux, des moments qui resteront gravés au moins autant que les images des merveilles architecturales dont les toits multiples dépassent parfois au détour d'une rue et nous permettent de nous orienter peu ou prou...
Le rai voyage est aussi là, peut-être même surtout là !
Le hasard nous amène à Poter Square, la place des potiers où, comme son nom l'indique, s'activent des dizaines de potiers, certains sur d'immense tours à bras ! Marion est évidemment aux anges... Nous y rencontrons une toute jeune fille qui vient discuter avec nous et nous parler en anglais. Elle nous explique que malgré qu'ils soient pauvres, son père tient à les faire aller à l'école. C'est fou de voir combien des enfants de cet âge peuvent être conscients que leur vie entière peut s'en trouver transformée. Elle sait qu'elle doit travailler dur, elle parle assez bien anglais, elle essaie de parler14___Bakhtapur__57_ avec les touristes pour le travailler mais elle n'a pas de dictionnaire pour regarder les nouveaux mots le soir. Alors forcément nous finissons dans une boutique à lui acheter ce fameux dictionnaire. Elle est aux anges et ne cesse de nous remercier... Elle nous laisse une adresse e-mail d'une connaissance à elle et qui nous transmettra peut-être nos messages si on essaie de lui écrire. Un bien belle rencontr qui vient conclure une fabuleuse journée dans la non moins envoûtante Bakhtapur.

Les photos ici

Posté par ouzpak à 01:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


17 décembre 2009

Photos de katmandu !

11___retour___Katmandou__84_

C'était il y a maintenant un an ! Comme le temps passe...
Nous avions enfin pu réaliser un vieux rêve, nous découvrions le Népal et la mythique Katmandu.
C'est peu de dire que nous ne fûmes pas déçus quoique surpris. En effet, Katmandu, c'est avant tout une ville... indienne. La saleté, le bruit, la foule, l'hindouisme, les magasins crasseux. Une différence majeure cependant : autant les temples hindous tels qu'on les voit le plus souvent en Inde ressemblent à d'affreuses meringues ultra-kitch, autant la finesse et la beauté des temples du Népal nous ont subjugué. Tous ne sont pas hindous, car il y a bien sûr une communauté boudhiste dont les stupas sont particulièrement imposants et splendides.
l3__Katmandu__5_e coeur de la ville offre de plus l'immense privilège d'être fermé à la circulation, on peut donc déambuler à loisir sans avoir à supporter l'enfer des klaxons des villes indiennes. Les ruelles sont fantastiques avec des façades en bois plus ou moins décrépites, et des temples dans tous les coins où brûle de l'encens et ou il se trouve toujours quelqu'un pour déposer une offrande. Les porteurs se faufilent dans la foule en portant "à bout de front" des charges hallucinantes ! Quelques cerf-volants virevoltent au desus des toits avant d'aller finir leur vie comme les autres, emberlificotés dans d'effroyables sacs de noeuds de fils électriques en pleine anarchie !
Le vaste palais royal fait face à Durbar Square, regroupement de temples à toits multiples au coeur de la vieille ville, une place d'une grande beauté dont un palais abrite une fillette, déesse vivante qui ne sort qu'une fois l'an pour de grandes festivités ! Plus loin, le Swayambhunath Stupa est un énorme chorten dressé au dessus de la ville, entouré de multiples temples magnifiques. On y accède en traversant la rivière au bord de laquelle les crémations de morts battent leur plein ! Impressionant !...
Ces quelques photos vous plongeront j'espère dans l'atmosphère de la ville, sa vie, ses 11___retour___Katmandou__29_monuments, ses habitants. car il est impératif de quitter le magnifique Durbar Square pour errer au gré des ruelles où une vie fascinante s'écoule. partout des temples, au détour d'une impasse une grande place avec un gros stupa et des enfants qui jouent bruyamment à se courir après tout autour tandis qu'aux fenêtres des toutes jeunes filles magnifiques nous regardent passer.
Katmandu est une ville fascinante, et épuisante aussi. Partir pour Pokhara puis l'Annapurna furent bien sûr le but principal de notre voyage népalais. Mais revenir à Katmandu au retour un nouvel enchantement !
Katmandu est à voir, à sentir, et à vivre.

(regardez les photos ici :  http://newzbek.canalblog.com/albums/aaa__katmandu/index.html)

Posté par ouzpak à 15:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 décembre 2009

L'arrivée en France ! Les photos

Arriv_e_en_France

Nous étions au sommet du Grand Saint-Bernard et plus rien ne pouvait plus nous empêcher de mener à son terme notre long et merveilleux retour en France à la force des mollets. Restait quand même à rallier la France et Thonon-les-Bains me direz-vous ? Certes, mais il n'y avait alors plus rien de bien violent ! Nous avons commencé par entamer la descente du col au crépuscule et à nous casser la cloche dans un petit resto, accueillis par un serveur... français pourvu d'un solide accent de Marseille !

Il nous prévient : les suisses et le réglement, c'est une religion ! Mieux vaut se trouver un coin loin des regards pour bivouaquer puisque c'est interdit et que le garde-champêtre serait trop ravi de l'aubaine de nous verbaliser (il y a des panneaux d'avertissement pour des amendes multiples et variés tous les 50 mètres !), voir même les gens de nous dénoncer... Bref, on se le trouve cet endroit pour dormir et au matin nous terminons nos 40 km de descente jusqu'à Martigny. Puis c'est chiant mais plat jusqu'au lac Léman que nous suivons jusqu'à la frontière française.
Qu'à celà ne tienne : va pour un nouveau resto !... Excellente inspiration Francis, le choix est excellent. Nous payons une fortune un repas minable (les frites c'est des petits poids, la salade de tomates y'a plus de tomates, le pain y'en n'a plus, la bonne femme passe son temps à appeler son mari qui en en cuisine "connard" et "salaud" avant de venir nous chialer dans l'assiette..... Bienvenue en France, pays de l'arnaque !
Là, on se trouve une petite plage sur les bords du lac Léman pour y passer notre dernière nuit. nous la passons à la belle étoile comme pour mieux savourer ces derniers instants d'aventure qui prendront fin demain après nos 20 derniers kilomètres de vélo.
C'est ainsi qu'au terme de notre 2827ème kilomètre nous débarquons chez Didier, Claire-Lise, Lou et Mellie pour préparer la fête des retrouvailles !
Le lendemain nous Marion fait un test de grossesse : il est positif !!!! Une aventure s'achève, mais une autre commence déjà !

Les photos dans l'album 000. la Suisse et l'arrivée en France

Posté par ouzpak à 05:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Périple cycliste de l'été : les photos italiennes !

De_Come___Margencelle___Marion_1217Bon ben je me suis accordé la soirée pour m'occuper du blog et publier de nouvelles photos de notre retour en vélo de cet été. je me suis attaché à terminer l'album photo italien (qui était déjà entamé...).
Je l'avais laissé du côté de Vérone, voici la suite.
Tout d'abord, et comme nous étions un peu en avance sur le programme, nous nous sommes offert une magnifique boucle dans les lacs de Lombardie pour remonter le plus beau : le lac d'Iseo et franchir un petit col gentillet pour redescendre sur le lac de Come.
C'est d'ailleurs à Come que Francis et Sylvette (les parents de Marion pour ceux qui ne seraient pas au courant ! Il y en a ?) nous on rejoint pour terminer l'aventure de notre retour ensemble sur la selle... De_Come___Margencelle___Marion_069Enfin on en avait une chacun hein ! On était pas tous sur la même selle !... ca a donc commencé par un superbe parcours à travers le Piemont avant de pénétrer dans la vallée d'Aoste et rejoindre la ville du même nom. C'est là que se dressait le dernier et le plus important obstacle à notre long périple : le col du Grand Saint-Bernard ! 37 kilomètres de montée et un effroyable dénivelé ! Pourtant c'est passé comme une fleur et vos 4 héros ont pu basculer sur la Suisse et descendre sur la France, terme de l'aventure...

Donc rendez-vous sur l'album 001 : Italie.

Posté par ouzpak à 04:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 septembre 2009

Retour à une vie même pas ordinnaire...

La fin de l'aventure ouzbèque n'est finalement pas une fin ; elle est un début ! Le début d'une nouvelle vie qui n'est même pas un retour à une ancienne vie. C'est une nouvelle entité encore un peu floue sur certains points, mais déjà plus "concrète" sur certains autres.
Pour faire vite, rattrapés comme nous l'avons été par la rentrée scolaire, nous nous sommes posé en urgence chez beau-papa et belle maman... Nous sommes SDF quoi ! Et squattons honteusement en attendant de nous être retourné. Pour ceux qui aiment jouer avec Google Earth et autre Googlemap, nous sommes localisés à Urost (Pyrénées Atlantiques) grosso-modo entre Pau et Tarbes. Mais pour combien de temps ? Quelques semaines tout au plus je pense.
Marion a repris l'école avec une classe de CE1/CE à Gourdan-Polignan (Haute-Garonne) et le hasard a voulu qu'elle se retrouve avec des élèves qu'elle avait eu en, classe de maternelles avant notre départ pour Tashkent ! On dit que le monde est petit, alors la Haute-Garonne, vous pensez !!!! Ca se passe bien même si la distance lui impose une gymnastique logfistique et matinale pénible : 30 minutes de voiture jusqu'à Tarbes puis 40 de train jusqu'au boulot (heureusement l'école est en face de la gare).
Quand à moi, après mon échec aux oraux au concours d'instit' l'an dernier, je n'ai plus qu'à remettre le couvert !!! Mais cette année pas de Cned ni de billet d'avion pour aller passer les épreuves à Toulouse ! <non ! Cette année je prépare le concours à l'IUFM de Tarbes ! Et voilà comment je me retrouve affublé d'une carte étudiant (à mon âge !) et contraint à déjeuner au resto U (ça ne s'est pas amélioré après 15 ans d'abstinence ! C'est impensable !)... La différence ? Ben quand je sors de l'amphi les profs me disent "au revoir... MONSIEUR !". Ben oui, je crois que je suis le doyen, et de loin !

 

Je vous passe les multiples démarches administratives consécutives à un retour en France : Sécu (merci Sylvette de t'en être occupé avant qu'on revienne), remise en éta des voitures (qui de manière surprenante roulent comme des montres après 3 ans d'immobilisme !), assurances, Assedics pour moi, inscription à la fac, mutuelle et mutation académique pour Marion.... Bref, c'est chiant. Mais heruesement quasiment bouclé maintenant.

 

La grande question du moment est de nous loger. Le problème est que nous avons deux plans d'attaque : 1°) acheter une vieiulle maison, grange ou ferme pour y construire notre nid ; 2°) prendre un loyer à Tarbes en attendant... Et finalement je crois que nous allons mixer les deux : prendre un loyer en attendant de trouver au plus vite la maison de nos rêves. C'est qu'il faut qu'on se dépêche car au printemps nous serons trois !  - Ben oui ! Car pour ceux qui ne le sauraient pas encore (il y en a mais il y a longtemps qu'on, ne saist plus à qui on l'a dit et à qui on n'a pas encore eu l'occasion de le faire) ... Donc pour ceuxqui ne le savaient pas encore Marion a un excédent de bagage dans le bedon depuis la Croatie ! Et bien entendu tout devra être prêt pour accueillir le nouveau venu vers la fin avril. C'est évidemment la nouvelle sensationnelle du siècle et vous imaginez bien que l'euphorie est à son comble.

 

Voilà où nous en sommes de notre reprise de vie en France. A bientôt pour de nouveaux récits.

Posté par ouzpak à 21:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :