C'est fou tout ce qui se passe en 50 minutes de traversee. De Corfou a Saranda : un monde!

La route de la cote entre Saranda et Vlora est superbe mais ca monte, ca descend et surtout ca MONTE!!!!!!!!!! J'ai beaucoup ri de trouver un cycliste ecossais (le premier depuis notre depart!), arrete en pleine montee, assis, sous le seul arbre a 10 kms a la ronde, nous expliquer que ca faisait deux jours qu'il experimentait cette nationale et qu'il etait "like a dead horse"... Aujourd'hui je comprends mieux : je suis mois meme dans cet etat!!! Et je reprends sa reflexion concernant les ponts et chaussees du coin a mon compte : " They don't have an idea to make a turn "... Effectivement, les routes tirent droit et ce n'est pas toujours tres heureux pour les cuisses!

1000eme_kilometre_dans_le_colBref quand j'ai vu le tableau qui se dressait en face de moi au 1000eme kilometre (entendez un mur de 1000m d'altitude a franchir alors que midi pointait chaudement son nez), je me suis dit que je ne verrai jamais le 2000eme! J'ai freine des quatres fers comme un petit cheval furieux qui renacle mais j'ai bien ete oblige de m'accrocher a Stephane qui petait la forme. C'est qu'il n'a pas le derriere que j'ai a monter au sommet!!!! Finalement, je suis encore la pour vous raconter nos aventures...

L'albanie c'est chouette, avec des gens pas tres gais mais chaleureux et une eau gazeuse au citron absolument divine par grosse chaleur. Sans oublier les Mercedes, presque aussi nombreuses que les oliviers et les pots de miel vendus au bord des routes reunis...

Nous sommes loges a Vlore dans une famille depuis hier soir. Apres notre journee terribled, quand j'en ai eu marre de la tournee des hotels sordides a 40 euros la nuit, j'ai vire de bord, quitte le front de mer et demande dans les petites epiceries une maison! Ca a marche (heureusement parce qu'on etait creves!). Nos hotes sont tres tres sympas et des cousins sont passes hier soir. La cousine en question est albanaise et s'est mariee avec un italien. Ils etaient de passage en vacances au pays. On a bien rigole avec les "Ma que" de ce type franchement caricatural, la clope au bec (en tous cas on comprenait tout ce qu'il racontait ce qui n'est pas le cas de la langue albanaise!!!!!!!).

Aujourd'hui nous visitons Berrat, jolie petite ville otomane que nous n'apprecions peut etre pas a sa juste valeur tant nous sommes cuits ! Nous nous sommes pourtant fait haper dans une maison de la vieille ville et Stephane n'a pas refuse le Raqui, liqueur locale. Avec cette chaleur j'ai cru qu'il ne se releverait pas! Et si, ma foi on a reussi a redemarrer!!!

Demain direction le Montenegro...

Pour les curieux et a la demande de Marc et Nakissa, les bases de la langue albanaise en phonetique, vous m'excuserez...

SHITET : a vendre (c'est a l'arriere de toutes les mercedes qui nous ont doubles... et il y en a eu par centaines)

JUFALEMDERIT : merci (CHUM : beaucoup, si vraiment vous etes tres tres contents)

ALLO : bonjour (il doit y avoir plus formel mais on n'a pas encore reussi a enregistrer!)

FURGON : mini bus vous l'aurez compris!!!!!!!!!!!