12__Pathan__41_De retour de notre trek aux Annapurnas, nous nous sommes retrouvés de nouveau à Katmandu dont je vous ai précédemment. Comme nous avions quelques jours, nous en avons profité pour écumer les alentours de la capitale népalaise et en particulier pour filer à la découverte des deux villes royales de Pathan et Bakhtapur.
En effet, anciennement, la vallée de Katmandu était divisée en 3 royaumes qui y avaient leurs capitales toutes proches les unes des autres.
C'est par Pathan que nous avons commencé en nous y rendant à pied depuis le Durbar Square de Katmandu. En effet il suffit de traverser une large rivière pour changer de capitale ! Ca 14___Bakhtapur__2_devait être poratique pour faire la guerre ?!!! Et bien c'est probablement le meilleur moyen de partir à la découverte de cette ville : à pied car celà oblige à qutter le centre historique et touristique de Katmandu pour s'aventurer dans les ruelles en dehors des itinéraires touristiques et de s'immerger dans la vraie vie des népalis urbains. Alors bien sûr, celà rime avec saleté et insalubrité, mais cela permet de voir les choses différemment et de déambuler autrement dans la ville.
L'entrée dans Pathan est en revanche un peu nulle. Grande avenue sans âme, militaires armés jusqu'aux dents derrière des sacs de sable. Bof... Mais on arrive relativement vite à la vieille ville historique. Elle est essentiellement constituée d'une très grande place parsemée de temples et 12__Pathan__40_templions en bois et à toits multiples extrêmement beaux qui font face à un non moins superbe palais royal. Le tout a été méthodiquement restauré et offre un site réellement magnifique. Mais sans âme... L'endroit est intégralement dédié au tourisme et les habitants de la ville ne font guère qu'y passer si leurs occupations l'exigent. - Nous décidons donc d'entrer visiter le palais transformé en un musée très intéressant ! mais nos tentatives de déambulation dans les petites rues tournent court. Ca ne nous plait pas trop et nous finissons sur un toit d'immeuble pour nous y restaurer et observer la surprenante vie qui anime les toits de la ville. Tous les toits sont en effet des terrasses ! On y vient faire la sieste, étendre le linge, déposer bébé... faire la vaisselle ou sa toilette. Une facette surprenante de la vie urbaine népalaise...
14___Bakhtapur__40_
Deux jours plus tard c'est en taxi que nous partons pour Bakhtapur, la 3ème ville royale de la ville. Ce sera un véritable coup de foudre ! C'est tout simplement grandiose ! Toute la vieille ville est beaucoup plus étendue et dense que celle de Pathan et voir même que Katmandu. Elle s'organise autour de 3 grandes places constellées de temples et palais tous plus somptueux les uns que les autres ! Nous ne savons plus où donner des yeux ! Palais aux 1000 14___Bakhtapur__149_fenêtres en bois finement sculptées, portes et sculptures d'or, temples couverts de sculptures somptueuses (et parfois assez chaudes !!!) étagements de toits surperposés, fontaines... C'est réellement incroyable de beauté. Les places sont reliées par de larges rues commerçantes (et touristiques) mais chaque pas effectué offre de nouvelles splendeurs ! Nouvelles maisons de la noblesse, palais, temples à foison.... L'émerveillement est total d'autant que toute la vieille ville est interdite à la circulation ce qui permet d'en profiter pleinement et sans stress !
Bien entendu nous ne résistons pas à l'appel des petites rues... Je ne comprendrais jam14___Bakhtapur__13_ais comment les hordes de touristes peuvent visiter ce genre d'endroit sans jamais s'écarter d'un mètre de l'itinéraire décrit par leur Petit Fûté ?!!!! Comme si seuls les édifices avaient de l'intérêt. Pourtant nos égarements volontaires à travers des dédales de rues, au petit bonheur la chance nous offrent encore des moments inoubliables. Des temples, plus simples, certes, mais plein de vie et de dévotion ; des chèvres et des enfants qui jouent avec des jouets que l'on pourrait penser obsolètes ; et puis surtout des scènes de vie ! Simple mais pleine de rires et de joie. On prépare la cuisine, on se lave les cheveux, on va au temple, on fait la vaisselle... Et surtout on nous sourit et on nous accueille en tout lieu par des "namasté" joyeux. Nous nous posons près d'une fontaine pour 14___Bakhtapur__89_regarder la vie s'écouler en ces lieux, des moments qui resteront gravés au moins autant que les images des merveilles architecturales dont les toits multiples dépassent parfois au détour d'une rue et nous permettent de nous orienter peu ou prou...
Le rai voyage est aussi là, peut-être même surtout là !
Le hasard nous amène à Poter Square, la place des potiers où, comme son nom l'indique, s'activent des dizaines de potiers, certains sur d'immense tours à bras ! Marion est évidemment aux anges... Nous y rencontrons une toute jeune fille qui vient discuter avec nous et nous parler en anglais. Elle nous explique que malgré qu'ils soient pauvres, son père tient à les faire aller à l'école. C'est fou de voir combien des enfants de cet âge peuvent être conscients que leur vie entière peut s'en trouver transformée. Elle sait qu'elle doit travailler dur, elle parle assez bien anglais, elle essaie de parler14___Bakhtapur__57_ avec les touristes pour le travailler mais elle n'a pas de dictionnaire pour regarder les nouveaux mots le soir. Alors forcément nous finissons dans une boutique à lui acheter ce fameux dictionnaire. Elle est aux anges et ne cesse de nous remercier... Elle nous laisse une adresse e-mail d'une connaissance à elle et qui nous transmettra peut-être nos messages si on essaie de lui écrire. Un bien belle rencontr qui vient conclure une fabuleuse journée dans la non moins envoûtante Bakhtapur.

Les photos ici